choisir une résidence

La réussite d’un investissement dans la pierre, dépend de l’efficacité du dispositif de défiscalisation utilisé. Dans le cas de celui du locatif, l’un des régimes fiscaux performants est l’appareil en LMNP. Mais encore, pour y parvenir pleinement, il faut se concentrer aux résidences éligibles LMNP. Ainsi, la question, qui se pose, c’est quelle résidence LMNP choisir ?

Un aperçu sur la LMNP

En résumé, c’est un régime fiscal permettant de ne pas payer d’impôt sur les recettes locatives, lors d’un achat d’un appartement meublé. Ainsi, investir via un LMNP, donne la possibilité de choisir de nombreuses gammes de logements, dans lesquelles placer les fonds d’investissent. Chaque catégorie de résidence a ses propres qualités. Ces dernières ont des impacts sur les avantages qu’elle présente.

À part les résidences classiques, qui présentent des embarras de choix, le groupe des logements éligibles LMNP propose aussi différents types de résidence services. Ces derniers sont des bâtiments qui font bénéficier à ses usagers, des services en plus de l’hébergement.  

Résidences services éligibles LMNPrésidence eligible lmnp

En général, il existe quatre types de résidences services qui peuvent faire bénéficier des avantages fiscaux liés à LMNP. À savoir, les résidences :

  • étudiantes : pour être dans cette catégorie, il faut que l’ensemble accueille au moins 70 % d’étudiants ;
  • d’affaires ou tourisme ;
  • pour seniors ;
  • pour personnes âgées, dépendantes, ou EHPAD, qui offrent en plus un service médicalisé.

Pour être éligible LMNP, ces résidences services doivent proposer au moins l’un des quatre services suivants :

  • l’accueil.
  • la blanchisserie.
  • l’entretien.
  • le petit-déjeuner.

    Résidence idéale

Pour ne pas se tromper, en premier lieu, il faut étudier sérieusement, d’une part, la localisation de l’établissement. Comme, par exemple, une résidence étudiante doit se situer à proximité d’une université, et celle des affaires, logiquement, dans un lieu facilement accessible. Et d’autre part, il faut se concentrer aux services proposés. Ces derniers doivent répondre aux attentes du public attendu et permettront de justifier des loyers plus élevés. Il s’agira, par exemple, d’un parking, du wifi, d’une laverie, d’une salle de sport, voire d’une piscine.

Enfin, il faut aussi bien choisir, très prudemment, et avec soin, le gestionnaire locatif en charge de la résidence, qui est la clé de la réussite.

    Le type de résidence

On sait que les quatre types de résidence, cités précédemment, peuvent, tous, rapporter les 4 % promis. Cependant, ce rendement dépend toujours de la qualité de la résidence et de celle du gestionnaire. En effet, une résidence senior, par exemple, est très concurrencée, tout dépend de leur qualité de service. Par contre, les places en EHPAD restant toujours insuffisantes. Et aussi, l’attractivité d’une résidence touristique dépend de la compétence du gestionnaire.

Conclusion

La location meublée dans des résidences de services offre de belles opportunités.  Mais quel que soit le type de résidence, il faut systématiquement contrôler précisément la localisation et les loyers pratiqués aux alentours. Au cas où on achète sur plan, il faut faire confiance à un entrepreneur reconnu sur le marché, qui garantit la pérennité du projet. Dès lors, il faut saisir l’occasion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *